Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 18:30




Sur le Web, le harcèlement entre ados prend des proportions inquiétantes.


Tu es moche », « Tu n'as pas d'ami ! », « Demain, on va te casser la gueule ». Les 12-14 ans sont particulièrement touchés : plus de 50 % d'entre eux se disent victimes d'attaques dé-sagréables lancées par SMS, e-mails, sur les forums et les sites sociaux. Par ailleurs, 40 % des jeunes de cette tranche d'âge ont déjà envoyé des messages de harcèlement.


Voilà ce que révèle une étude de la Vrije Universiteit Brussel (VUB) réalisée auprès d'un millier d'adolescents flamands. Ces chiffres illustrent une forte augmentation par rapport aux dernières statistiques disponibles, datant de 2005, selon lesquelles 3 jeunes sur 10 se déclaraient victimes de ce type d'agressivité, et 1 sur 5, envoyeurs de messages malveillants.


Le hic ? Le harcèlement exercé par le biais des nouvelles technologies peut être permanent et expose la victime aux regards de tous, notamment de ses connaissances, via une vidéo postée sur YouTube, un message ou une photo sur son profil Facebook... L'anonymat rend également ce fléau très problématique : il est facile d'ouvrir une adresse e-mail sous un faux nom ou de chatter sous un pseudo. Les harceleurs se sentent en effet protégés par l'écran de leur PC.


Ils ne voient donc pas toujours les réactions de leur victime, qui, elle, ne peut s'adresser directement à son bourreau. Certaines victimes développent des troubles psychologiques ou comportementaux, deviennent hyperactives, éprouvent des problèmes de concentration. Le phénomène est tellement répandu qu'une campagne européenne de sensibilisation sera lancée en février prochain.

http://www.levif.be/actualite/technologie/72-63-26717/cyber-haine-entre-ados.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Perceval - dans Internet
commenter cet article

commentaires

Rechercher



«En chacun de nous existe un autre être que nous ne connaissons pas. Il nous parle à travers le rêve et nous fait savoir qu'il nous voit bien différent de ce que nous croyons être.»

«Ce qu'on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l'extérieur comme un destin.»

«La clarté ne naît pas de ce qu'on imagine le clair, mais de ce qu'on prend conscience de l'obscur.»
[ Carl Gustav Jung ]