Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2009 1 31 /08 /août /2009 19:10





Présentation de l'éditeur
Les nanotechnologies sont partout : dans les voitures, les textiles, l'électronique, les cosmétiques, les ingrédients alimentaires... La nanodimension, qui permet de réagencer la matière tel un jeu de Lego, apparaît comme un prodigieux moyen de fabriquer des matériaux actifs, des prothèses vivantes, des usines lilliputiennes. Sur ce " nouveau continent " les investissements pleuvent pour un marché qui pourrait atteindre 2 000 milliards de dollars en 2015 !

Certains y voient les solutions aux défis qui sont devant nous, aussi bien en matière d'énergie, de communication, ou de santé... Les plus fascinés parlent déjà de convergence des technologies, de " biologie synthétique ", de " transhumanité ". D'autres s'inquiètent : n'en ira-t-il pas des " nanos " comme des OGM ? Ne prépare-t-on pas de nouvelles catastrophes sanitaires ou un totalitarisme scientifique ? En ce temps de crise financière et d'urgence écologique, faut-il croire à cet " Eldorado du futur " ? C'est notre avenir qui est en question. Dorothée Benoit Browaeys nous emmène à la rencontre des acteurs de ces innovations miniatures, de leurs projets, de leurs rêves. À travers un récit en forme de docu-fiction, elle interroge les risques et les finalités de ces technologies et propose d'ouvrir le débat public.

Biographie de l'auteur

Dorothée Benoit Browaeys est déléguée générale deVivAgora, association pour l'engagement citoyen dans la gouvernante des technologies. Journaliste scientifique, spécialisée dans les sciences du vivant, elle a notamment publié Cerveau, sexe et pouvoir (avec Catherine Vidal, Belin, 2005), Alertes santé (avec André Cicolella, Fayard, 2005), et Des inconnus dans nos assiettes : les aliments transgéniques (Raymond Castells, 1998).


Partager cet article

Repost 0
Published by Perceval - dans Bouquin
commenter cet article

commentaires

Rechercher



«En chacun de nous existe un autre être que nous ne connaissons pas. Il nous parle à travers le rêve et nous fait savoir qu'il nous voit bien différent de ce que nous croyons être.»

«Ce qu'on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l'extérieur comme un destin.»

«La clarté ne naît pas de ce qu'on imagine le clair, mais de ce qu'on prend conscience de l'obscur.»
[ Carl Gustav Jung ]