Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 17:00

Ce n’est pas la taille qui compte, c’est la manière dont on s’en sert. D’un point de vue technique, la maxime réconfortante des petits bras a tout bon. Malheureusement (ou heureusement ?), l’homme n’est pas une machine et arrive le moment où le psychologique vient s’en mêler.


Et autant dire que pour de nombreux hommes, on se regarde non pas le nombril mais un peu plus bas.


Dès 1948, Alfred Kinsey, entomologiste, zoologue et sexologue à ses heures perdues étudiait l’appendice virile de ces messieurs pour en déterminer la « taille idéale » et ce, malgré la morale bien pensante de l’époque.


C’est dire si la démarche était d’intérêt public. Résultat : entre 14 et 16 centimètres et votre honneur est sauf, Messieurs ! En érection, bien sûr. Petit bémol, l’intérêt réside surtout dans la taille à l’état « normal », au repos. De nos jours, ce sont 75% des hommes quijugent la taille du pénis importante voire très importante, d’après le site d’études en ligne HumanForSale.com.


La faute au « syndrome des vestiaires » que révèle le journal australien Perth Now. L’appareil sexuel masculin est extérieur, à la vue de tous et surtout celle des hommes qui n’hésitent pas à se jauger par de furtifs regards. Un pénis qui joue le rôle de baromètre de virilité, renvoyant chaque homme vers ses propres doutes, tel un paon dont les plumes nuptiales se terniraient.

Et ce malgré la foultitude de preuves qui démontrent par A+B qu’avoir un démonte-pneu entre les jambes est souvent plus préjudiciable qu’un tournevis de précision. Traduction : on n’est pas sorti de l’auberge !

Et les femmes dans tout cela ? Celles sans qui ce combat de coqs n’aurait pas lieu d’être disposent quand les hommes proposent. Généralement, les femmes savent se satisfaire du nécessaire. Quant aux plus exigeantes, elles ont leur propre catalogue avec 7orbetter.com (sept – pouces - ou mieux, en anglais), site de rencontres ou le critère principal de sélection se situe en dessous de la ceinture. D’un goût douteux mais il en faut pour tous… Les goûts. Et toutes les tailles !



©ZoneZerogene




Partager cet article

Repost 0
Published by Perceval - dans SEXO
commenter cet article

commentaires

Rechercher



«En chacun de nous existe un autre être que nous ne connaissons pas. Il nous parle à travers le rêve et nous fait savoir qu'il nous voit bien différent de ce que nous croyons être.»

«Ce qu'on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l'extérieur comme un destin.»

«La clarté ne naît pas de ce qu'on imagine le clair, mais de ce qu'on prend conscience de l'obscur.»
[ Carl Gustav Jung ]