Les obligations du quotidien font que la vie est un peu planifiée, organisée avec une liste de tâches à accomplir. L'ensemble de ces responsabilités amène les gens à se concentrer sur tout ce qu'il y a à faire avant de se coucher. Malheureusement, la sexualité finit souvent par faire partie de cette liste, devenant ainsi une obligation plutôt qu'un plaisir.


«Il faudrait bien faire l'amour»

C'est souvent au moment de se coucher que le couple réalise qu'il n'a pas fait l'amour depuis plusieurs jours, voire plusieurs semaines, et que la conscience du fait «qu'il faudrait bien faire l'amour» s'installe. Courir toute la journée ne donne pas le temps de penser à un rapprochement et lorsqu'arrive le moment d'aller au lit, le sentiment d'avoir uneobligation de plus à remplir prédomine.

Comme la routine laisse peu de place à la rêverie, le désir sexuel, qui est nourri par l'anticipation d'un rapprochement sexuel, est peu entretenu pendant la journée. Lorsque la sexualité devient une tâche supplémentaire sur la liste des choses à accomplir, l'anticipation de la relation disparaît. Dans un contexte où la sexualité se vit comme un «il faudrait bien», plutôt que de prendre le temps d'éprouver le désir de se rapprocher, le couple à tendance à s'exciter rapidement pour en finir et se coucher, puisque le lendemain arrive si vite. Cette façon de vivre la sexualité ne peut stimuler l'anticipation positive d'un rapprochement.


Click here to find out more!
Stimuler son désir sexuel dans la routine

Plusieurs éléments peuvent aider à réanimer le désir. Il faut s'arrêter à un moment dans la journée ou avant le coucher pour relaxer un peu et penser au plaisir de partagerl'intimité du couple. Si le seul contact qu'entretient le couple est au moment de se coucher et qu'il tente de s'exciter rapidement, le rapprochement émotif et la séduction sont absents.

Le fait d'exprimer de l'affection en dehors du contexte sexuel (caresse en passant près de sa ou son partenaire, une attention particulière, etc.) permet de développer de l'anticipation et le désir de se rapprocher. Bien entendu, pour sortir d'une sexualité qui devient aussi routinière, il faut s'accorder du temps pour faire l'amour. Cela permettra de développer la sensualité et la créativité, de prendre le temps de vivre le rapprochement émotif et ainsi créer un espace pour l'anticipation positive de la prochaine relation.


Le saviez-vous?

Pour bien des gens, la sexualité fait partie des obligations du quotidien plutôt que d'avoir une connotation de plaisir partagé et d'intimité.