Le milking of mâle ou la traite du mâle en français est une technique de massage de la prostate qui implique trois organes du système de reproduction masculin : la glande prostatique, les vésicules séminales et les glandes, lesquelles représentent les réservoirs qui contiennent le sperme prêt à être éjaculé. Afin de repérer physiquement ces différents organes, introduisez (ou faite-vous introduire) un doigt (que vous avez préalablement lubrifié) dans l'anus, puis remontez le long de la paroi rectale jusqu'à sentir une excroissance de la taille d'une noix : il s'agit de la prostate. Au delà de la prostate se trouve une zone étroite contenant les vésicules séminales.


Durant un acte sexuel classique, les corps caverneux contenant le sperme se contractent à la suite de l'excitation et projettent les spermatozoïdes en jets fins contre la paroi de l'urètre. En même temps, les vésicules séminales expulsent aussi en jets fins leur contenu jaunâtre et gluant dans l'urètre. La violence du choc de ce liquide déclenche l'activité de la prostate. Celle-ci se contracte et projette le contenu de ses petites glandes, également en jets fins, dans l'urètre, où les différentes parties du liquide spermatique se mélangent.


L'éjaculation du sperme est accompagnée de contractions rythmiques très fortes des muscles situés à la racine du pénis. Une fois commencé, le processus de l'éjaculation ne peut être interrompu. Il y a généralement 4 à 8 contractions musculaires que l'homme ressent d'une manière consciente.


Chez l'homme, l'éjaculation est associée à l'orgasme. Tous les muscles du bas-ventre contribuent, de différentes manières, aux contractions rythmiques. La force avec laquelle le sperme est projeté de l'urètre grâce à la collaboration des muscles du bas-ventre, est relativement grande.


Mais revenons à l'exploration annale de l'esclave mâle.


Attendez qu'il se détende, puis commencez à masser fermement d'avant en arrière.
Continuez la stimulation jusqu'à ce qu'il parvienne à l'orgasme... Cela peut prendre un petit moment, le sperme est évacué non plus en jets, mais plutôt de façon continue.


Les vésicules séminales, les glandes et la prostate peuvent être entièrement vidé par leur massage. Un massage rythmé de ces organes à l'aide d'un gode est une solution qui peut être remplacé d'une façon plus simple avec votre majeur ou votre majeur et votre index (bien sûr lubrifiés). Le massage forcera le liquide séminal et le sperme à franchir les valves menant aux conduits éjaculatoires, et videra la prostate (qui se videra directement dans l'urètre).


Si le massage débute suffisamment longtemps après avoir stoppé toute manœuvre d'excitation, l'éjaculation se fera sans spasmes du pénis. Seul signe de succès de l'opération : l'apparition du produit de l'éjaculation au méat. Vous pouvez à partir de là aider l'urètre à se vider en masturbant fermement votre esclave qui n'aura donc pas connu d'orgasme.


Une variante de se massage permet de limiter efficacement la tendance de certains esclaves à éprouver un certain plaisir dans leur traite, il s'agit du " massage glacé ". Cette méthode consiste à installer 10 minutes avant le massage : un sac plastique plein de glaçons sur le sexe et les parties de votre mâle. Le sac doit rester installé durant tout le temps du massage de sa prostate. Lorsque le massage est sur le point de se terminer (le mâle doit vous prévenir lorsqu'il sent qu'il va décharger), vous pouvez retirer le sac. Cette technique est idéale pour conserver un mâle chaste. (La technique peut être poussée au paroxysme du vice en installant le sac de glace sur son sexe alors qu'il ne bande pas encore afin de le conserver dans cet état). Ainsi, il ne ressentira aucun plaisir lorsque le sperme se frayera un passage au travers des conduits éjaculatoires.


Un préservatif peut être utilisé pour collecter le sperme, afin que la maîtresse puisse en apprécier la quantité et vérifier qu'elle correspond au produit d'un orgasme normal. A ce moment là, le massage peut prendre fin et la maîtresse peut demander à son esclave de vider le contenu du préservatif dans sa bouche et de l'avaler. Nombreux sont les hommes qui ressentent encore du plaisir lorsque l'on masse leur prostate tout en branlant leur pénis. Mais lorsqu'une quantité suffisante de sperme est déjà évacuée, la pression du fluide n'est plus suffisante pour provoquer de nouveaux réflexe éjaculatoires. En tous cas pas temps que les glandes ne se soient rechargées. Cela peut prendre plusieurs heures voir plusieurs jours.


Cette technique peut être utilise pour frustrer un mâle en le privant de sa masturbation ou d'orgasme à condition qu'elle soit réalisé à intervalles réguliers. Comptez sur un à deux massage par jour si vous souhaitez que votre mâle se passe de ceinture de chasteté. Quant aux mâles équipés d'une ceinture de chasteté, une traite sera nécessaire une seule fois sur un intervalle de plusieurs semaines ou au maximum tout les trois mois. Ceci afin d'éviter les éjaculations nocturnes avec orgasmes. Avec un massage régulier de la prostate, un mâle peut être privé d'orgasme durant un temps relativement long sans effet néfaste pour la santé pour peu que le massage soit effectué sans brutalité (un massage brutal provoquerait une infection).


La durée entre deux traites sera jaugée en fonction de votre expérience. Vous chercherez à définir combien de temps votre esclave peut ne pas jouir durant son sommeil. La période la plus longue durant laquelle un homme n'a pas d'éjaculation nocturne n'excède généralement pas 1 mois. Si la traite est faite correctement votre esclave sera privé d'érection au maximum pour dix jours ensuite il est plus sûr de lui installer une ceinture de chasteté pour l'empêcher de se soulager.
Par Perceval Le Gallois - Publié dans : S.M. - Communauté : Media - Actualité générale
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil



«En chacun de nous existe un autre être que nous ne connaissons pas. Il nous parle à travers le rêve et nous fait savoir qu'il nous voit bien différent de ce que nous croyons être.»

«Ce qu'on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l'extérieur comme un destin.»

«La clarté ne naît pas de ce qu'on imagine le clair, mais de ce qu'on prend conscience de l'obscur.»
[ Carl Gustav Jung ]

Rechercher

 

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés