Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 15:25



Une enquête effectuée par un magazine féminin hollandais vient de démontrer que les femmes ne sont pas si réticentes que cela devant le sexe anal. Quarante-huit pour cent des personnes interrogées ont en effet admis avoir déjà osé franchir ce cap.

Deux fois par an, pas plus
Il a été demandé à 514 femmes si elles avaient déjà tenté l'expérience anale. Et près de la moitié d'entre elles reconnaissent s'y adonner avec plus ou moins de plaisir à l'occasion. A l'occasion, donc, et pas régulièrement ni de façon anodine, comme d'autres positions. Un quart des femmes qui pratiquent la sodomie ne se laisse en effet aller qu'une fois par an, contre une fois tous les six mois pour la plupart des autres. Soit dit en passant, les hommes ne sont pas les seuls à prendre l'initiative de cette pratique souvent taboue: si la proposition vient le plus souvent d'eux (39%), les femmes ne sont pas en reste et se lancent également spontanément, dans 36% des cas.

Inconvénients
Quant aux inconvénients qui constituent un frein important à la sodomie, les personnes sondées en ont évidemment trouvé plusieurs. La douleur et l'hygiène sont en toute logique les raisons qui bloquent le plus les curieux vis-à-vis du sexel anal. Cet interdit semble malgré tout devenir - progressivement - une expérience relativement ordinaire pour certains...



©7sur7

Partager cet article

Repost 1
Published by Perceval Le Gallois - dans SEXO
commenter cet article

commentaires

Rechercher



«En chacun de nous existe un autre être que nous ne connaissons pas. Il nous parle à travers le rêve et nous fait savoir qu'il nous voit bien différent de ce que nous croyons être.»

«Ce qu'on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l'extérieur comme un destin.»

«La clarté ne naît pas de ce qu'on imagine le clair, mais de ce qu'on prend conscience de l'obscur.»
[ Carl Gustav Jung ]