Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 22:28

 

facebook.jpg

 

Minute, mon coeur, je passe vite sur Twitter et on reprend où l'on s'est arrêté". Cela vous semble peut-être bizarre, mais c'est typiquement le genre de phrases que les jeunes prononcent de plus en plus, tant il ne peuvent plus vivre sans les désormais célébrissimes Twitter et Facebook.

 

 

Et ce y compris au moment de se faire un câlin, et plus si affinités. Car les jeunes ne peuvent plus réprimer l'envie de vérifier si un de leurs "friends" a répondu au statut de leur profil Facebook, accepté leur "friend request" ou décidé de participé à l'un ou l'autre "event". E parallèle, ils tendent désormais à commenter leurs activités sur Twitter... presque avant d'avoir eu le temps de les vivre.

Quand la balance penche vers le chat
De la sorte, ne vous étonnez pas quand vous apprendrez que l'un ou l'autre jeune de votre entourage préfère prendre le temps de surfer sur sa page personnelle de l'un ou l'autre réseau social plutôt que de passer un quart d'heure coquin sous la couette.

 

En effet, une enquête de Retrevo menée auprès des jeunes allemands a démontré que leur coeur penchait définitivement davantage pour le net plutôt que pour le sexe. Pour preuve - et sans plaisanter - sachez que 14% des jeunes allemands font régulièrement une petite pause en plein milieu de leurs ébats pour "checker" leur page Facebook. Parmi les moins de 25 ans interrogés, 10% ont reconnu préférer chipoter sur un réseau social que faire l'amour. Et ce n'est pas la vague des nouveaux smartphones qui s'apprête à résorber le phénomène.

Tendance sociétale
Les résultats démontrent surtout que les gens, et particulièrement la "nouvelle génération" ne peuvent plus se passer d'internet, quel que soit le moment de la journée. Ils demeurent constamment "online" et surtout toujours joignables, écrit l'Express, un quotidien allemand suite à l'enquête Retrevo.

 

La moitié des personnes sondées visitent au minimum une fois par jour leur page Facebook et dizaine de pour cent s'y connectent systématiquement plusieurs fois par jour. En faisant l'amour pour les plus accros, en travaillant pour les moins consciencieux et en mangeant pour les vrais adeptes. On parlera bientôt de nouveau ménage à trois: Madame, Monsieur et Facebook.

 


 

©7sur7

Partager cet article

Repost 0
Published by Perceval Le Gallois - dans Ado.
commenter cet article

commentaires

Rechercher



«En chacun de nous existe un autre être que nous ne connaissons pas. Il nous parle à travers le rêve et nous fait savoir qu'il nous voit bien différent de ce que nous croyons être.»

«Ce qu'on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l'extérieur comme un destin.»

«La clarté ne naît pas de ce qu'on imagine le clair, mais de ce qu'on prend conscience de l'obscur.»
[ Carl Gustav Jung ]