Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 15:00




L'arrivée de robots sexuels est inévitable. C'est ce que prétend le spécialiste américain de robotique Rodney Brooks, ancien chef du département des sciences informatiques et d'intelligence artificielle du MIT, le Massachussets Institute of Technology.

 


"Chaque technologie que nous découvrons implique la sexualité," déclare Brooks dans The Courier-Mail. "Je veux dire, c'était certainement le cas au XIXe siècle avec la photographie, et les enregistreurs vidéo vivaient en fait du sexe. Donc oui, les robots sexuels arrivent mais ça ne concerne pas uniquement les robots tels qu'on se les représente."

Le professeur ne parle certes pas d'un avenir proche, et il envisage deux types de robots sexuels. D'un côté les jouets coquins robotisés, grâce auxquels quelqu'un dirige le robot à distance et rend possible une relation à distance. "Il y a aussi plus de prévisions vraiment folles, comme des mariages entre humains et robots," d'après Brooks.

L'un de ceux qui s'avancent le plus dans ce type de prédictions est le chercheur en intellgience artificielle David Levy, dont le doctorat portait sur les relations entre humains et robots. "Au début, les relations sexuelles avec des robots seront décriées, mais dès qu'un article paraîtra dans Cosmopolitan avec le titre 'J'ai couché avec un robot et c'était génial!', je m'attends à ce que beaucoup de gens veulent essayer," déclare Levy dans LiveScience.

Partager cet article

Repost 0
Published by Perceval Le Gallois - dans Insolite
commenter cet article

commentaires

Rechercher



«En chacun de nous existe un autre être que nous ne connaissons pas. Il nous parle à travers le rêve et nous fait savoir qu'il nous voit bien différent de ce que nous croyons être.»

«Ce qu'on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l'extérieur comme un destin.»

«La clarté ne naît pas de ce qu'on imagine le clair, mais de ce qu'on prend conscience de l'obscur.»
[ Carl Gustav Jung ]