Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 12:00


On pensait avoir tout vu en matière de sites de rencontres mais c'était sans compter sur l'imagination fertile des Américains! Voilà que débarquent les rendez-vous arrangés sur base... de votre ADN. D'après les entremetteurs, les gènes garantissent un mariage heureux, par contre, niveau romantisme, on repassera.


Dans le détail
Un site américain de rencontres travaille depuis 2007 avec un laboratoire d'ADN qui contrôle vos gènes afin de rechercher le partenaire qui vous convient génétiquement parlant. Ils analysent trois paires de gènes qui font partie du 'Major Histocompatibility Complex (MHC)'. Sur base de celui-ci le site garantit un pronostique personnalisé, c'est-à-dire si vous partagerez les mêmes goûts, si vous aurez une vie sexuelle épanouie et même si vous aurez des enfants en bonne santé...

Vous pensiez que ce genre de rencontres "scientifiques" allait choquer les personnes en manque d'amour ? Absolument pas! L'idée fait un carton outre Atlantique, les adeptes voyant dans ces données scientifiques une sorte de garantie pour leur avenir sentimental.


"C'est génétique"

Scientificmatch.com promet de trouver dans un délai record votre âme soeur tout en vous évitant quelques rendez-vous pénibles. Le fondateur Eric Holzle explique: "Une étude scientifique a démontré que les femmes préfèrent les hommes ayant un MHC génétiquement différent du leur. Ces hommes seront de meilleurs partenaires et ils leur donneront des enfants en meilleure santé". Les femmes qui prennent la pilule, au contraire, choisissent un homme ayant une structure génétique identique.

Eric Holzle ajoute: "Je me suis dit que c'était le moyen idéal de rencontrer quelqu'un et que cette façon de faire n'est pas pire ou moins intéressante que d'interroger quelqu'un sur ses passions ou ses films favoris".

Le site Eric Holzle - créé en 2007 - reste particulièrement cher puisque vous payerez près de 2.000 euros pour devenir membre (sans limite de temps), mais les tests ADN demandent sûrement une certaine somme.


Excessif?
Scientificmatch.com ne contrôle pas seulement les gènes des candidats, il vérifie aussi leur statut social et leurs valeurs morales. Le seul problème est qu'actuellement le site n'a pas encore beaucoup de clients, la chance de rencontrer votre moitié chimique est donc limitée. Mais des couples passent également ce test scientifique pour vérifier qu'ils sont bien compatibles et afin de voir si leurs enfants seront en bonne santé, avant de se passer la bague au doigt...

Sur le site GenePartner, qui utilise des t-shirts embaumés de sueur comme indicateurs, le travail se fait en collaboration avec des sites de socialisation, comme Facebook, car ils reconnaissent que même si les gènes aident, il est difficile de débuter une relation uniquement sur base de ceux-ci.

"La génétique peut donner de bons résultats mais si l'un habite à l'autre bout du monde ou si les âges sont radicalement différents, la chance est faible de voir une relation prendre forme", d'après Tamara Brown de GenePartner.


Tout de suite
Le créateur du site sense2love.com, Anju Rupal, est moins romantique: "De nombreuses femmes voient leur horloge interne tourner. Elles veulent des enfants et n'ont aucune envie d'attendre l'homme "de leur vie". Elles veulent un mec normal avec lequel fonder une famille et peu importe les difficultés que rencontreront leur couple, elles s'en accommoderont".

Malgré tout, cette analyse ADN ne garantit rien d'après le Professeur Philip Hedrick: "D'après moi, le MHC ne sera jamais dans le top 100 des manières de rencontrer l'homme ou la femme de sa vie. Il y a trop de choses qui entrent en compte, comme le bagage social, le caractère, la concordance chimique n'est qu'un élément parmi d'autres."




©7sur7

Partager cet article

Repost 0
Published by Perceval Le Gallois - dans Internet
commenter cet article

commentaires

Rechercher



«En chacun de nous existe un autre être que nous ne connaissons pas. Il nous parle à travers le rêve et nous fait savoir qu'il nous voit bien différent de ce que nous croyons être.»

«Ce qu'on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l'extérieur comme un destin.»

«La clarté ne naît pas de ce qu'on imagine le clair, mais de ce qu'on prend conscience de l'obscur.»
[ Carl Gustav Jung ]